L’ancien député fédéral a nié vigoureusement les allégations, qui n’ont pas été confirmées ni examinées par un tribunal.

L'ex-conservateur Patrick Brown veut poursuivre CTV

L’ancien chef progressiste-conservateur de l’Ontario Patrick Brown a annoncé son intention d’intenter une poursuite contre CTV News relativement aux reportages sur des allégations d’inconduite sexuelle, qui ne seraient pas fondées, selon lui.

M. Brown a écrit jeudi dans un message sur Facebook que les deux femmes non identifiées ayant fait des déclarations à ce sujet à CTV avaient menti, et que ses avocats étaient entrés en contact avec l’équipe d’avocats de la chaîne de télévision.

On ignore dans l’immédiat si M. Brown a déposé une déclaration ou d’autres documents devant un tribunal.

M. Brown a démissionné quelques heures après la publication des allégations, en pleine nuit le 25 janvier, à moins de cinq mois des élections générales du 7 juin en Ontario.

L’ancien député fédéral a nié vigoureusement les allégations, qui n’ont pas été confirmées ni examinées par un tribunal, affirmant qu’il y avait des disparités entre les récits des deux femmes et accusant CTV de traitement malhonnête.

CTV a dit maintenir sa version des faits et n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande pour commenter les déclarations de M. Brown relativement à une éventuelle poursuite.