La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a fait une promesse chiffrée à 2,2 milliards $ afin de payer tous les frais de garde à temps plein pour les enfants de deux ans et demi à quatre ans.

Les libéraux promettent des services de garde préscolaires gratuits

TORONTO - À dix semaines des élections générales en Ontario, le gouvernement libéral annonce son intention d’offrir des services de garde gratuits pour des milliers d’enfants d’âge préscolaire à compter de 2020.

La première ministre Kathleen Wynne, le ministre des Finances, Charles Sousa, et la ministre de l’Éducation, Indira Naidoo-Harris, ont dévoilé mardi à Toronto cette initiative qui coûtera 2,2 milliards $ au trésor public.

En vertu de ce programme, le gouvernement paierait tous les frais de garde à temps plein dans un service autorisé pour les enfants de deux ans et demi et plus, jusqu’à ce qu’ils soient admissibles à la maternelle quatre ans.

Mme Wynne a soutenu mardi que ce programme permettra aux parents de décider librement, sans contrainte financière, à quel moment ils réintégreront le marché du travail. La première ministre est cependant consciente que l’on critiquera les coûts de ce programme, comme on l’avait fait jadis pour le programme de maternelle à temps plein. Mais il s’agit selon elle d’un choix de société, et elle estime que cette mesure permettra aux familles d’économiser 17 000 $ par année en moyenne.

Le gouvernement soutient que ce programme a été élaboré à la suite de consultations avec les parents et les éducateurs, et selon les recommandations de l’économiste Gordon Cleveland.

L’annonce de mardi constitue la dernière d’une série de mesures importantes qui sont dévoilées par le gouvernement libéral avant même le dépôt de son budget «préélectoral», mercredi.

Le gouvernement a déjà promis notamment des millions de dollars pour améliorer le régime public de médicaments de son programme «Assurance-santé Plus», qui s’étendra non seulement aux enfants, mais aussi aux personnes âgées.