L'ancien président américain Bill Clinton et l'ancienne secrétaire d'État Hillary Rodham Clinton ont été sur scène avec des chandails des Canadiens de Montréal.

Les Clinton au Centre Bell: le Canada doit être «plus que jamais un modèle»

MONTRÉAL - Bill et Hillary Clinton ont affirmé lors de leur passage au Centre Bell à Montréal, mercredi soir, que le Canada se doit d'être «plus que jamais un modèle» de diversité et d'inclusion tout en conservant son identité.

Après Los Angeles et Toronto, les deux personnalités politiques américaines se sont prêté à une «conversation» avec la designer de mode diplômée de l'Université McGill, Tanya Taylor, dans le cadre d'une tournée intitulée «Une soirée avec le président Bill Clinton et l'ancienne secrétaire d'État Hillary Rodham Clinton».

Quelques milliers de personnes - la portion réservée du Centre Bell n'était pas remplie au maximum de sa capacité - sont venues entendre des récits du long parcours de Bill et Hillary Clinton. Certains espéraient, sans trop y croire, que Mme Clinton entrouvre la porte à une candidature à la présidence en 2020.

Il n'en a pas du tout été question, et le nom de Donald Trump n'a même jamais été mentionné, bien que les allusions au président républicain ont été multiples. Bill Clinton a notamment parlé du «traitement le plus injuste» réservé à Hillary durant la campagne de 2016. Il a aussi été question des invectives que le premier ministre canadien et ses ministres ont dû subir durant les négociations sur le nouvel Accord de libre-échange nord-américain.

La tournée est produite par le promoteur Live Nation, l'entreprise derrière la tournée massive de Michelle Obama pour la promotion de son nouveau livre, ainsi que celles de Beyoncé, Taylor Swift et Bruno Mars.

Selon le site d'Evenko, il y avait des billets dans certaines sections du Centre Bell à moins de 100 $, et des billets au parterre vendus entre 231,75 $ et un peu plus de 440 $.