Le Québécois Tony Loffreda prend place au Sénat

Un nouveau sénateur québécois vient combler le dernier siège vacant à la Chambre haute.

Mais le Sénat n’affichera pas complet bien longtemps. 

Jacques Demers prendra sa retraite dans quelques jours. 

Le nouvel arrivé, Tony Loffreda, est un Montréalais issu du monde de la finance. 

Il prend le siège qu’a quitté en avril dernier Ghislain Maltais. 

M. Loffreda siégera comme sénateur indépendant.

« M. Loffreda a siégé au sein de plusieurs conseils d’administration et comités, et son engagement envers sa communauté et sa province fera de lui un excellent représentant des Québécois », a écrit Justin Trudeau, mardi, dans le communiqué annonçant cette nomination. 

Il représente la 50e nomination du premier ministre. 

Tous les sénateurs qu’il a choisis sont sans affiliation politique et sont recommandés par un comité consultatif indépendant.