La politique express

Affaire Robert: le SPGQ entreprendra des recours

Le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) entreprendra des recours judiciaires, notamment pour diffamation, afin de défendre Louis Robert, cet agronome congédié par le ministère de l’Agriculture en janvier après avoir dénoncé l’influence de l’industrie des pesticides sur la recherche. Le syndicat a reçu tout récemment un avis juridique qui évalue diverses démarches pour défendre son membre et devrait annoncer officiellement sa position jeudi. Dans une entrevue mardi, le président du SPGQ, Richard Perron, a estimé qu’une cause en diffamation ne sera «pas difficile à gagner».  La Presse canadienne

***

Netflix: la ministre Roy renvoie la balle au fédéral

La ministre de la Culture Nathalie Roy n’a pas l’intention d’obliger Netflix à diffuser un minimum de contenu québécois sur sa plate-forme. «C’est difficile d’imposer un quota.» Selon elle, il appartient au gouvernement fédéral de «trouver quelque chose d’équitable» pour assurer le rayonnement des films et des séries du Québec. «On leur demande de trouver une solution pour aider nos producteurs, pour que nos producteurs puissent rayonner partout.» La ministre indique qu’elle discute avec le gouvernement à Ottawa de cette question, soulevée notamment par la députée solidaire Catherine Dorion la semaine dernière.  Patricia Cloutier

***