Le docteur et ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux Lionel Carmant pilotera la révision de la loi sur l’encadrement du cannabis.

Encadrement du cannabis: Lionel Carmant plutôt que Sonia LeBel

Ce ne sera finalement pas la ministre de la Justice, Sonia LeBel, qui pilotera la révision de la loi sur l’encadrement du cannabis adoptée sous le gouvernement de Philippe Couillard. Ce sera le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, a appris Le Soleil.

La semaine dernière, le premier ministre François Legault avait publiquement évoqué la possibilité que ce soit Sonia LeBel. Il disait supposer que ce serait elle qui, à titre de ministre de la Justice, porterait ce dossier. En fait, cette possibilité faisait partie des scénarios envisagés à l’interne.

La décision a toutefois été prise de confier le dossier au docteur et ministre Lionel Carmant pour qu’il soit clair pour tous qu’il est et sera abordé sous l’angle de la santé. Sous le gouvernement précédent, la Loi constituant la Société québécoise du cannabis, édictant la Loi encadrant le cannabis et modifiant diverses dispositions en matière de sécurité routière — c’est son nom —,  avait été pilotée par Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie. Cette loi a été adoptée le 12 juin dernier.

Tel qu’il s’est engagé à le faire il y a un an, le gouvernement de François Legault entend faire passer de 18 à 21 ans l’âge légal pour acheter du cannabis et interdire sa consommation dans les lieux publics. Le projet de loi ad hoc à venir sera donc défendu par M. Carmant.