Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford
Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

Démissions et expulsions au gouvernement Ford: une première en 27 ans

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
TORONTO — Le gouvernement Ford a perdu quatre députés depuis son arrivée au pouvoir, égalisant ainsi un «record» détenu par le gouvernement néo-démocrate de Bob Rae, qui avait lui-aussi vu partir quatre élus pendant son mandat au début des années 1990.