La ministre ontarienne des Industries du Patrimoine, du Sport, du Tourisme et de la Culture, Lisa Macleod.
La ministre ontarienne des Industries du Patrimoine, du Sport, du Tourisme et de la Culture, Lisa Macleod.

Critiques de Poilievre envers le gouvernement Trudeau: MacLeod ne s'en mêle pas

La ministre ontarienne des Industries du Patrimoine, du Sport, du Tourisme et de la Culture, Lisa Macleod, ne se range pas du côté de son collègue et ami de longue date, le député conservateur fédéral Pierre Poilievre, dans son discours critique envers le gouvernement Trudeau quant à la gestion de la crise de la COVID-19.

Les députés Macleod et Poilievre, tous deux conservateurs, représentent des circonscriptions ottaviennes voisines au provincial et au fédéral, respectivement. 

Au cours des derniers mois, le député fédéral conservateur Pierre Poilievre a critiqué avec ferveur le gouvernement Trudeau face à sa réponse contre la COVID-19. 

Au sommet de la crise, le porte-parole conservateur en matière de Finances a même blâmé le gouvernement libéral d’avoir laissé le virus entrer au Canada en permettant « à 50 000 gens de la Chine à entrer après que nos forces militaires ont averti le gouvernement de la crise de la COVID-19 ».

Le député Poilievre a aussi critiqué la gestion des approvisionnement, comme l’équipement de protection personnelle, du gouvernement fédéral. 

Questionnée à ce sujet lundi, la ministre Lisa Macleod n’a pas voulu assombrir ses bonnes relations avec ses homologues du gouvernement fédéral. 

« Pierre a été assez efficace comme porte-parole en matière de Finances durant cette période, mais peut-être que je vais simplement pivoter ainsi en disant qu’aujourd’hui, j’ai eu l’opportunité de passer du temps avec l’une de mes homologues, Mélanie Joly (ministre du Développement économique et des langues officielles et anciennement ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie du Canada). Je pense qu’elle et moi sommes tout à fait d’accord pour s’assurer que nous soutenons le tourisme local cet été. J’ai également une merveilleuse relation avec mon homologue, le ministre du Patrimoine et responsable de la Culture et des Sports, Steven Guilbeault. »

Mme MacLeod a tenu à réitérer qu’elle préfère se tenir loin des discours de partisanerie et se concentrer sur son travail de ministre. 

« Je dois dire que je pense qu’au cours des quatre derniers mois, j’ai vraiment aimé travailler avec les autres niveaux de gouvernement sans me soucier des couleurs d’équipes. »