L'Ontario Cannabis Store est la nouvelle appellation de la société qui distribuera le cannabis en Ontario.

Cannabis: l’Ontario offre 40 millions à ses villes

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé vendredi l’injection de 40 millions $ sur deux ans pour aider les municipalités à assumer les coûts de transition associés à la légalisation du cannabis.

La ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Marie-France Lalonde, a indiqué que l’argent vise à s’assurer que les municipalités aient les ressources pour l’application des lois sur la marijuana, et pour lutter contre la conduite avec les facultés affaiblies et la vente illégale de cannabis.

« La consommation et la distribution de cannabis seront rigoureusement réglementées suivant leur légalisation par le gouvernement fédéral. Ce financement permettra aux municipalités ontariennes d’être suffisamment outillées pour assurer la conformité à la loi », a indiqué la ministre Lalonde.

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, s’est dit « ravi de constater » que le gouvernement de l’Ontario jette les bases pour aider les municipalités à faire face à la légalisation de la marijuana, a fait savoir la porte-parole du maire dans une déclaration écrite.

« Le maire a demandé que le financement des ordres supérieurs de gouvernement couvre tous les coûts associés à cette nouvelle légalisation », a indiqué Livia Belcea.

« Le maire Watson se réjouit à la perspective de poursuivre le travail avec les gouvernements fédéral et provincial, le personnel municipal, et d’autres organismes municipaux comme la Fédération canadienne de municipalités et l’Association des municipalités de l’Ontario afin de mieux comprendre l’incidence de la légalisation du cannabis sur le Service de police d’Ottawa, les premiers intervenants et les résidents d’Ottawa, et d’en réduire les effets lors du déploiement de la légalisation », a-t-on ajouté du côté du bureau du maire Watson.

La marijuana sera légalisée plus tard cette année.

Transition sécuritaire

Le gouvernement de l’Ontario a déjà mis de l’avant certaines mesures pour assurer une transition sécuritaire, dont du financement pour la formation des policiers sur le test de sobriété ainsi qu’une campagne de conscientisation du public sur les nouveaux règlements provinciaux qui entreront en vigueur au moment de la légalisation du pot.

Logo

Par ailleurs, la Régie des alcools de l’Ontario (LCBO) a aussi dévoilé vendredi le nom de marque et le logo des boutiques de cannabis qu’elle régira.

La « Société ontarienne du cannabis » (Ontario Cannabis Store) est le nom de marque qui a été retenu pour désigner l’organisme responsable de la vente de marijuana en Ontario, y compris ses magasins et sa boutique de commerce en ligne.

Le logo de l'Ontario Cannabis Store

Le nom vise à évoquer un environnement sécuritaire, simple et accessible pour les consommateurs et le personnel de l’organisme, a précisé la LCBO dans un communiqué.

« Nous sommes convaincus que le nom et le logo retenus aideront les Ontariens à identifier facilement et sans risque les magasins de la Société ontarienne du cannabis comme les seuls détaillants de cannabis non médical légalement autorisés en Ontario », a indiqué la LCBO.

La plateforme de commerce électronique canadienne Shopify a été retenue pour les canaux de vente en magasin et en ligne de la Société ontarienne du cannabis.