Le chef du parti conservateur, Andrew Scheer

Andrew Scheer promet plus d’argent aux policiers

Le chef conservateur Andrew Scheer promet d’augmenter le financement des forces policières afin de lutter contre la violence par arme à feu et les gangs criminels. Il dit vouloir réviser les programmes offerts dans les centres de détention au Canada pour s’assurer que les détenus soient prêts à réintégrer la société à la fin de leur peine.

Andrew Scheer a dévoilé, lundi, les six propositions de la troisième et dernière partie de sa politique de sécurité publique.

Il dit avoir entendu des Canadiens s’inquiéter face à une recrudescence de la violence armée cette année au Canada. Il estime que le meilleur moyen de répondre à ces préoccupations est de mieux outiller la police en lui donnant les ressources dont elle a besoin pour faire son travail.

Andrew Scheer promet des fonds additionnels et de nouvelles subventions pour les corps policiers, des vérifications d’antécédents plus rigoureuses pour les demandeurs de permis d’armes à feu et une augmentation de 25 % du financement du «Fonds de lutte contre les activités des gangs de jeunes».

Le chef conservateur annonce aussi son intention de réviser le financement de 60 millions $ alloué chaque année aux programmes de formation des prisonniers afin d’évaluer leur efficacité.

Précédemment, Andrew Scheer avait annoncé qu’il renforcerait les mesures punitives contre les membres de gangs criminels et le crime organisé. Il s’est cependant fermement opposé à l’interdiction des armes de poing, favorisant plutôt des politiques visant les criminels qui utilisent illégalement des armes à feu.