Andrew Scheer

Andrew Scheer critiqué pour sa promesse de réexaminer le Guide alimentaire

Le chef conservateur Andrew Scheer fait face aux critiques d’experts en nutrition après s’être engagé à examiner le nouveau Guide alimentaire canadien si les conservateurs devaient être portés au pouvoir cet automne.

M. Scheer a pris la parole lors d’une réunion annuelle des Producteurs laitiers du Canada à Saskatoon mercredi.

Il a déclaré que le processus d’élaboration de la nouvelle version du document destiné à aider les Canadiens à satisfaire leurs besoins alimentaires avait été imparfait.

Il souligne aussi que son parti souhaitait garantir que le guide reflète ce que « la science nous dit ».

Le groupe Les diététistes du Canada a répliqué sur Twitter que le nouveau Guide alimentaire canadien est très certainement fondé sur la science, en précisant qu’il encourage les gens à manger des légumes, des fruits, des grains entiers et des aliments protéinés, y compris des produits laitiers.

La Fondation canadienne de la santé digestive, qui soutient l’orientation actuelle du Guide alimentaire canadien, a déclaré que les commentaires de M. Scheer n’étaient ni corroborés ni fondés sur des données scientifiques.

Une version remaniée du document a été rendue publique en janvier.

Elle supprime les groupes d’aliments et la taille des portions, mettant plutôt l’accent sur des directives plus générales, notamment pour consommer plus de protéines végétales et boire plus d’eau.

La ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor, a accusé M. Scheer de « répandre des mensonges » à propos de ce guide. Elle a ajouté qu’il avait été accueilli avec enthousiasme par les Canadiens et qu’il était considéré comme un exemple à travers le monde.