Le député d'Orléans, Andrew Leslie

Andrew Leslie quittera la vie politique cet automne

Le député libéral d’Orléans, Andrew Leslie, ne sera pas candidat à sa réélection cet automne.

L’ex-lieutenant-général des Forces armées canadiennes en a fait l’annonce peu avant midi, mercredi.

Dans une lettre publiée sur son site web, il affirme avoir «examiné attentivement la question» pendant sa convalescence, après une opération de remplacement d’une épaule, et qu’il est temps pour lui de «s’ouvrir à de nouvelles perspectives».

«Je remercie tous les habitants d’Orléans de leur mobilisation et de leurs idées, qui nous ont permis de nous attaquer aux enjeux de l’heure», écrit M. Leslie.

L’élu fédéral terminera son mandat à titre de député d’Orléans, mais il quitte son poste de secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères «pour offrir la possibilité à un autre député d’exercer ces fonctions».