Le ministre Francis Drouin (gauche) garde sa place au sein du caucus libéral malgré des allégations d'inconduite sexuelle.

Allégation d’inconduite sexuelle: le député Drouin demeure membre du caucus

Le député libéral Francis Drouin, qui fait l’objet d’une allégation d’inconduite sexuelle à la suite d’un incident survenu en marge du congrès du Parti libéral à Halifax, demeure membre du caucus.

C’est ce qu’a indiqué lundi le whip en chef du gouvernement, Pablo Rodriguez, en précisant que la situation allait être « gérée à l’interne ».

« Il reste dans le caucus, il garde ses fonctions parlementaires et on va voir ce qui arrive avec l’enquête », a-t-il affirmé. Il a précisé plus tard que le parti n’avait pas l’intention de mener sa propre investigation.

Plusieurs ministres questionnés à l’entrée de la période des questions ont refusé de commenter l’affaire et les questions des journalistes ont été transmises au whip par le bureau du premier ministre.

Le jeune député de Glengarry-Prescott-Russell dans l’Est ontarien a affirmé dimanche qu’une plainte avait été formulée contre lui. Une femme l’aurait accusé d’attouchements.

Les faits seraient survenus à l’arrière d’un bar du centre-ville de Halifax dans la nuit de vendredi à samedi. Aucune accusation n’a été portée jusqu’à maintenant et M. Drouin dit collaborer pleinement à l’enquête policière.