Niqab et citoyenneté: le fédéral ira en Cour suprême

Le gouvernement du Canada annonce mercredi son intention de contester le jugement de la Cour d'appel fédérale rendu la veille qui permet le port du niqab lors des cérémonies de citoyenneté canadienne.
Le ministre de l'Immigration, Chris Alexander, a confirmé dans un communiqué d'une seule ligne que son gouvernement demandera l'avis de la Cour suprême du Canada.
Zunera Ishaq, une femme de 29 ans qui est arrivée en Ontario en provenance du Pakistan en 2008, avait refusé de participer à une cérémonie de citoyenneté canadienne en 2013 parce qu'elle devait se dévoiler. Elle avait plutôt déposé devant les tribunaux une demande de révision de la politique en janvier 2014.
L'interdiction de se voiler le visage avait été adoptée en 2011 par le gouvernement Harper, une décision qui avait suscité des débats à la Chambre des communes.
Dans la foulée de la décision de la Cour d'appel fédérale, le Parti conservateur a réagi mercredi après-midi par voie de communiqué, affirmant regretter la décision du tribunal. C'est donc moins de 24 heures plus tard que le ministre Alexander annonce la démarche de son gouvernement en Cour suprême.