Le Droit
Diego, un travailleur mexicain, est entré aux États-Unis par l’un des endroits les plus risqués à la frontière canado-américaine: une zone de 475 km qui s’étend entre le nord de l’État de New York, le Vermont et le New Hampshire.
Diego, un travailleur mexicain, est entré aux États-Unis par l’un des endroits les plus risqués à la frontière canado-américaine: une zone de 475 km qui s’étend entre le nord de l’État de New York, le Vermont et le New Hampshire.

Plus de Mexicains tentent d’entrer illégalement aux États-Unis par le Canada

Wilson Ring
Associated Press
Le nombre de personnes interceptées pour avoir voulu traverser illégalement la frontière canado-américaine pour se rendre au pays de l’Oncle Sam a pratiquement triplé depuis trois ans, et la proportion de citoyens mexicains est de plus en plus importante, selon des informations colligées par les autorités américaines.