Plus de 74 000 $ amassé lors de la Marche pour l'autisme

Guillaume St-Pierre
Guillaume St-Pierre
Le Droit
La marche pour l'autisme a encore une fois permis d'amasser une coquette somme qui permettra à des enfants de participer à des camps de vacances pendant que leurs parents trouvent du repos cet été.
L'objectif était de 70 000$. Finalement, une somme de 75 000$ a été amassée lors de l'activité, a annoncé Jocelyne Sylvestre, directrice de l'organisme Trait d'Union Outaouais.
«Je sais que d'autres dons viendront s'ajouter au cours des prochaines semaines et je suis émerveillée de constater que les résultats continuent de progresser d'année en année», a dit Mme Sylvestre.
Pour les parents, les services offerts par l'organisme sont un « soulagement extraordinaire », souligne Bianca Nugent.
Les enfants autistes âgés de 6 à 21 ans y trouvent aussi un milieu de vie familier où ils peuvent socialiser et apprendre des gestes de la vie quotidienne.
« Trait d'Union nous permet d'avoir une vie un peu plus normale », indique Mme Nugent, mère d'un jeune enfant autiste, Isaiah. C'est une famille élargie. »
Grâce à une meilleure compréhension de ce trouble du développement et un raffinement des techniques de dépistage, de plus en plus de personnes ont reçu un diagnostic d'autisme dans la dernière décennie.