Le Droit
La centrale nucléaire de Pickering, en Ontario, photographiée dimanche, le jour de l'alerte
La centrale nucléaire de Pickering, en Ontario, photographiée dimanche, le jour de l'alerte

Plus de 32 000 commandes de comprimés d’iodure en Ontario après la fausse alerte nucléaire

La Presse Canadienne
TORONTO - Les Ontariens ont passé plus de 32 000 commandes de comprimés d’iodure de potassium au cours des deux jours ayant suivi une fausse alerte concernant un incident à la centrale nucléaire de Pickering.