Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Plan officiel de la Ville d’Ottawa devrait être adopté par le conseil municipal en septembre prochain.
Le Plan officiel de la Ville d’Ottawa devrait être adopté par le conseil municipal en septembre prochain.

Plan officiel d'Ottawa: l'expansion du périmètre urbain a un visage

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
L’expansion de la zone urbaine d’Ottawa devient maintenant concrète. Le Comité conjoint de l’urbanisme, de l’agriculture et des affaires rurales se penchait lundi sur les terrains identifiés par l’administration pour accueillir les nouvelles propriétés construites à l’extérieur de l’actuel périmètre urbain de la Ville.

L’administration de la municipalité a identifié 1011 hectares de terrains à ajouter au périmètre urbain de la capitale fédérale, en fonction des critères établis par les élus en mai 2020. Les nouvelles aires de développement doivent notamment être situées à proximité de zone urbaine existante, d’infrastructures routières ou de transport en commun, ainsi que de limiter les coûts pour l’accès aux services municipaux — comme l’aqueduc et des parcs.

Si le Comité conjoint adopte les recommandations des fonctionnaires, de nouvelles constructions seront autorisées au nord et au sud d’Orléans, au sud de Barrhaven, à l’ouest de Stittsville, ainsi que près des quartiers Findlay Creek, Riverside Sud et South March.

L’expansion prévue du périmètre urbain — tel qu’adoptée par le conseil municipal l’an dernier — est toutefois d’une superficie allant de 1350 à 1650 hectares. Le Comité a le choix entre trois marches à suivre élaborées par l’administration pour identifier, d’ici la fin de 2026, 270 hectares supplémentaires où seront construits de nouveaux logements.

La première option serait d’élargir les zones à développer ajoutées au périmètre urbain dans le nouveau Plan officiel d’urbanisme, de façon à éparpiller l’expansion du périmètre urbain. Les deux autres options diffèrent dans la méthode d’analyse, mais livreraient des résultats similaires, c’est-à-dire que ces 270 hectares seraient concentrés de façon à créer une nouvelle communauté.

Les emplacements pour ces trois potentielles communautés ont été identifiés par l’administration. Elles verraient le jour soit dans le secteur de South March, celui de Riverside Sud, ou encore entre l’est du quartier Leitrim et l’ouest de Carlsbad Springs.

Le Comité conjoint poursuivra ses travaux mardi à midi et devrait adopter les nouveaux terrains Le Plan officiel de la Ville d’Ottawa devrait être adopté par le conseil municipal en septembre prochain.