Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La ministre Lisa MacLeod, le maire Jim Watson et le député Chandra Arya
La ministre Lisa MacLeod, le maire Jim Watson et le député Chandra Arya

Phase 2 de l'O-Train: les travaux vers le sud avancent bien

Julien Paquette
Julien Paquette
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La Ville d’Ottawa soulignait vendredi l’achèvement d’une étape importante des travaux de la phase 2 du train léger vers le sud de la municipalité.

Le maire, Jim Watson, s’est rendu aux abords de la future gare de triage Walkley — située aux abords de la ligne Trillium — pour souligner la progression de la construction de cet important site pour le prolongement de la Ligne 2 de l’O-Train vers le sud.

« Après avoir commencé les travaux l’an dernier, la coquille extérieure de 200 tonnes est complétée et l’installation des rails est sur le point de commencer », souligne M. Watson.

« La nouvelle gare Walkley sera un édifice certifié LED qui va héberger les 13 véhicules de l’O-Train en direction sud. Ils seront nettoyés, réparés, inspectés et entreposés à partir d’ici », ajoute le maire d’Ottawa.

La ministre Lisa MacLeod, le maire Jim Watson et le député Chandra Arya

Le nouveau tronçon de la Ligne Trillium — qui ajoutera 16 kilomètres de rails en direction sud — doit être prêt en 2022.

Après son ouverture, 13 trains circuleront sur la Ligne 2 de l’O-Train, incluant les 6 véhicules actuels de modèle Coradia Lint d’Alstom qui seront remis à neuf. Les 7 autres trains seront fournis par l’entreprise Stadler. Le modèle FLIRT a été choisi par la Ville.

La conception de ces travaux de prolongement permet une future conversion vers un système de train léger électrique. Les trains de la Ligne Trillium carburent actuellement au diesel.