Le site des Jardins de Thurso avait été complètement ravagé par les flammes en 2009.

Un projet immobilier renaît aux Jardins de Thurso

Un projet de 60 logements pour personnes de 55 ans et plus devrait voir le jour sur le terrain de l'ancien complexe inachevé Les Jardins de Thurso, rasé par les flammes en 2009.
Les détails précis de ce nouveau projet domiciliaire seront dévoilés au début de février lors d'une conférence de presse, a indiqué au Droit le maire de Thurso, Benoît Lauzon. La première pelletée de terre pourrait se faire dès ce printemps, espère le premier magistrat. Le dossier doit être présenté lundi à la Société d'habitation du Québec.
Le Groupe Devcore, qui se chargera de la construction des immeubles, doit acheter le terrain de la rue Fraser prochainement. Une première phase de 36 unités, évaluée à 5,6 millions $, sera construite par l'entremise du programme Accès-Logis. L'Office municipal d'habitation de Thurso fera ensuite l'achat de ce projet clés en main. Sept à 18 logements abordables devraient y être accessibles. Le coût des loyers pour les unités à une chambre ne dépassera pas 600$ par mois, alors que celles à deux chambres seront limitées à 700$.
Selon le maire Lauzon, cette résidence viendra répondre à un besoin important puisque la population est vieillissante et que ce type de logements n'existe pas actuellement sur le territoire de la municipalité. «Ce sont des logis destinés à nos retraités. Beaucoup sont obligés d'aller demeurer à l'extérieur pour pouvoir trouver des appartements de ce genre. On veut garder nos gens chez nous», souligne-t-il.
Au moment du brasier en mai 2009, Les Jardins de Thurso étaient déjà laissés à l'abandon depuis plusieurs années. Le projet n'avait jamais été achevé par les promoteurs de l'époque.
Une autre section du terrain sera réservée à la construction d'appartements haut de gamme dans le cadre d'une deuxième phase.