Le projet de Parc régional de la forêt de Bowman prévoit l’aménagement de sentiers, une tour d’observation, des parois d’escalades et la construction d’un centre d’accueil.
Le projet de Parc régional de la forêt de Bowman prévoit l’aménagement de sentiers, une tour d’observation, des parois d’escalades et la construction d’un centre d’accueil.

Un plan d’affaires pour le Parc régional de la forêt de Bowman

La MRC de Papineau financera la moitié des frais reliés à l’élaboration du plan d’affaires du Parc régional de la forêt de Bowman, ce projet visant le développement d’activités de plein air sur un site d’environ 700 hectares localisé sur des terres publiques intramunicipales situées dans la municipalité de Bowman, dans le secteur de la rivière du Lièvre.

Les maires de la MRC de Papineau ont donné le feu vert, mercredi soir, à une dépense de 6000$ pour la confection d’un plan d’affaires qui accompagnera le plan d’aménagement et de gestion du Parc régional de la forêt de Bowman et qui servira de complément aux projections financières du projet.

L’argent sera pigé à même le Fonds de mise en valeur des terres publiques intramunicipales de la Municipalité régionale de comté. En échange, la localité de Bowman devra débourser les autres 6000$ nécessaires pour la réalisation du plan d’affaires en question qui sera préparé par une experte-comptable externe.

Dans les cartons depuis 2008, le projet du Parc régional de la forêt de Bowman est chiffré à environ 2 millions$. Selon les plans du projet, un centre multifonctionnel d’accueil doit notamment être bâti sur le site dont l’embouchure est située au bout du chemin du lac du Brochet. Bowman prévoit investir 135 000$ pour la construction de l’édifice.

Plusieurs infrastructures récréatives, dont des sentiers, une tour d’observation et des parois d’escalades, doivent être aménagées sur l’immense terre publique qui se trouve au nord-ouest de Buckingham, à la frontière avec Denholm et Val-des-Monts. De la location d’équipements sportifs et de l’hébergement quatre saisons sont également prévus sur les lieux.

Selon la résolution adoptée mercredi soir par les maires de la MRC de Papineau, «l’élaboration d’un plan d’affaires est nécessaire à l’obtention d’aide financière auprès d’institutions telles que Développement Économique Canada et Tourisme Outaouais».