La municipalité est en attente d’une réponse de la part de Postes Canada à ce sujet, a noté le maire de Saint-Sixte, André Bélisle.

Saint-Sixte reconnue par Postes Canada

La municipalité de Saint-Sixte devrait bientôt être reconnue par Postes Canada au niveau postal après des années de revendications de la part des élus du village.

C’est que le code postal (JOX 3BO) de cette municipalité rurale de la Petite-Nation correspond aux locaux de Postes Canada situés à Thurso, une situation qui fait en sorte que Saint-Sixte n’est aucunement identifiée dans les adresses postales de ses résidents qui se voient ainsi imposer une adresse civique dans la ville voisine de Thurso. 

Cette situation pour le moins particulière occasionne des cafouillages fréquents lors de livraisons de colis ou de courrier, mais pose aussi problème en ce qui concerne les services d’urgence, institutions financières, compagnies d’assurance et autres organismes qui n’arrivent pas toujours à distinguer les citoyens de chaque municipalité puisque l’adresse civique ne concorde pas avec le code postal en question.

« Quand Dicom, par exemple, veut amener un colis à Saint-Sixte, le livreur tape 55, Montée-St-André à Saint-Sixte avec le code postal qui est celui de Thurso. Automatiquement, il se rend à Thurso et cherche la Montée-St-Amour et il ne la trouve pas. C’est le même problème avec la Sûreté du Québec, les ambulanciers et les cas d’urgence. Ceux qui connaissent la dynamique du territoire savent que quand on parle de Saint-Sixte c’est Saint-Sixte, mais les autres, ils rentrent le code postal et cherchent l’adresse à Thurso. C’est incompréhensible qu’on tolère cette situation », explique le maire de Saint-Sixte, André Bélisle.

Ce dernier soutient que l’appellation « Saint-Sixte » sera prochainement reconnue par la société d’État. La municipalité est en attente d’une réponse de la part de Postes Canada à ce sujet, note M. Bélisle. Lochaber-Canton et Lochaber-Partie-Ouest, deux autres villages également voisins de Thurso qui vivent la même problématique, ont obtenu la confirmation que leur situation postale serait réglée dès la mi-juillet.