Le niveau de l'eau a passablement baissé, mais les sinistrés ne sont pas au bout de leur peine.

Papineauville prépare le nettoyage

Alors que le niveau de l'eau de la rivière des Outaouais a continué de baisser hier à Papineauville pour atteindre une marge d'inondation de 1,1 pied, soit 1,7 pied de moins que le niveau rencontré lundi lorsque la crue était à son plus fort, la municipalité amorce ses premières étapes vers le nettoyage et le retour à la normale.
Ils étaient toujours 33 personnes qui n'avaient pas réintégré leur domicile vendredi, à Papineauville, pour un total de 18 résidences évacuées. Un seul sinistré a pu retrouver sa demeure depuis le début de la semaine.
Le maire de la municipalité, Christian Beauchamp, prône la prudence chez les riverains évacués qui souhaiteraient retourner à leur maison. Ceux-ci doivent d'abord contacter les pompiers pour une vérification préliminaire des lieux.
« On recommande aux gens de vérifier avec des experts pour confirmer qu'il n'y a pas de dommages à la fondation et qu'il n'y a pas de problèmes avec l'électricité. Les gens sont aussi invités à ne pas vider l'eau de leur sous-sol tout de suite afin de garder un équilibre avec le niveau de la rivière pour éviter qu'il y ait trop de pression », a mentionné M. Beauchamp.
Les employés municipaux devraient procéder aujourd'hui à des travaux de rehaussement de la chaussée sur le chemin Servant. Ce chemin complètement fermé à la circulation depuis la semaine dernière est toujours partiellement submergé.
« Le niveau de l'eau a passablement diminué donc nous allons essayer de remblayer le chemin pour donner accès aux gens le plus rapidement possible. On espère que ça va fonctionner », a indiqué le premier magistrat.
À noter que le centre de coordination des mesures d'urgence a fermé ses portes en fin de journée, hier, mais les sinistrés de Papineauville peuvent tout de même continuer à appeler la municipalité en tout temps. 
Le Service de sécurité incendie demeure quant à lui en fonction 24 heures sur 24 puisque les stations de pompage des rues Major, Colle et David ne fonctionnent toujours pas de manière autonome en raison de la présence d'eau sur les lieux.
Une rencontre d'information sur les indemnisations organisée par le ministère de la Sécurité publique et destinée aux sinistrés de la municipalité aura lieu le 24 mai, à 19 h 30, à l'ancienne mairie du village.
Selon le maire Beauchamp, le plan d'action pour le nettoyage des secteurs inondés est déjà en élaboration.
« Nous sommes à préparer un plan pour le nettoyage qui sera appliqué dès que l'eau aura redescendu, mais on demande pour l'instant aux gens de maintenir leurs digues en place au moins pour encore quelques semaines parce que le niveau de l'eau pourrait être instable. On est optimiste pour la suite, mais on ne veut juste pas prendre de chance. »