Notre-Dame-de-la-Salette: la CSCV fait volte-face

La Commission scolaire au Coeur-des-Vallées (CSCV) maintiendra en place le service de garde la Montagne, à Notre-Dame-de-la-Salette, jusqu'à la fin de la présente année scolaire.
Les commissaires ont confirmé leur décision, mercredi soir. La CSCV accepte du même coup de suivre la recommandation du conseil d'établissement de l'école de la Montagne visant à réorganiser l'offre de services de la garderie scolaire pour 2014-2015. Huit élèves seulement fréquentent actuellement les lieux.
Le remodelage administratif propose de faire passer la plage horaire du service de garde de 27 à 19 heures par semaine, ce qui devrait permettre de rééquilibrer le budget d'opération de la garderie pour la prochaine année scolaire. Un déficit de plus de 4000$ est anticipé pour la période allant de janvier à juin 2014. Des pertes qui s'ajoutent à celles de plus de 7000$ cumulées de juillet à décembre 2013.
L'école demande par ailleurs à ce que ce déficit soit épongé par la commission scolaire, mais cette dernière a décidé de retarder sa décision face à cette requête.
Selon le président de la CSCV, Sylvain Léger, le service de garde sera maintenu au-delà de 2014 à condition qu'il y ait suffisamment d'utilisateurs. C'est pourquoi la résolution adoptée hier fait mention d'un maintien de service jusqu'au 30 juin 2014 seulement.
Engagement des parents
Rappelons que la CSCV souhaitait mettre la clé sous la porte de la garderie scolaire à la fin de novembre, mais un regroupement de parents inquiets de la situation avait soulevé le drapeau rouge, souhaitant notamment prendre le relais de la gestion des locaux. Une coopérative de solidarité a été créée en décembre face à la situation. Une extension avait été accordée au mouvement coopératif jusqu'à la fin de février.