La directrice générale par intérim de Papineauville, Martine Joanisse, accompagne ici le maire de Papineauville, Christian Beauchamp. Ce dernier briguera un deuxième mandat à la mairie de la municipalité.

Légère hausse de taxes à Papineauville

Les contribuables de Papineauville verront leur taux de taxes foncières grimper de 1,5 % en 2017, une augmentation qui sera cependant amoindrie par une baisse des taxes de services.
Les élus de Papineauville ont adopté plus tôt cette semaine un budget de 3,5 millions $, dont le taux de taxation résidentiel se chiffrera pour la prochaine année à 0,920 8 $ par tranche de 100 $ d'évaluation. Celui-ci était de 0,914 3 $ pour le même barème d'évaluation en 2016.
La valeur totale des taxes de services (aqueduc, collecte d'ordures et égout) baissera cependant en moyenne de 41 $ par résidence. 
On retrouve notamment au plan d'immobilisations de la municipalité une enveloppe de 200 000 $ en vue d'un projet de construction d'un garage municipal.
« Nous planifions faire l'acquisition d'un terrain pour la construction d'un garage municipal et l'aménagement d'un site de dépôt à neige. C'est notre priorité en 2017 et il y aussi beaucoup de travaux à faire sur certains chemins non pavés », précise le maire de Papineauville, Christian Beauchamp.
La municipalité devra également faire l'achat d'équipement pour le service d'incendies du village. Un montant de 126 900 $ a été prévu à cet effet. 
La réfection des infrastructures municipale, comme l'hôtel de ville, l'aréna et la bibliothèque, devrait également faire l'objet de consultations publiques au cours des 12 prochains mois, puisque le parc immobilier de Papineauville est désuet, souligne le maire Beauchamp.
« Notre aréna, par exemple, avec les nouvelles normes attendues au niveau des modifications de système, a largement dépassé son âge d'utilisation. Il faudra voir avec la population quel est l'avenir de notre parc immobilier. »
Beauchamp de retour
Par ailleurs, Christian Beauchamp a annoncé qu'il briguera un deuxième mandat à la tête de la municipalité en novembre prochain. 
Il avait défait le maire sortant Gilles Clément lors du scrutin 2013, après avoir occupé les fonctions d'échevin pendant huit années.