L’entreprise Nouveau monde graphite a obtenu l’autorisation de développer une mine à Saint-Michel-des-Saints par le biais d’un décret gouvernemental reçu en février.
L’entreprise Nouveau monde graphite a obtenu l’autorisation de développer une mine à Saint-Michel-des-Saints par le biais d’un décret gouvernemental reçu en février.

Le spectre du développement minier toujours bien présent dans la Petite-Nation

Benoit Sabourin
Benoit Sabourin
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Alors que Québec a autorisé le mois dernier un projet de mine de graphite à ciel ouvert à Saint-Michel-des-Saints, dans Lanaudière, des citoyens et élus de l’Outaouais continuent de presser le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec (MERN), Jonatan Julien, à modifier le règlement des Territoires incompatibles à l’activité minière (TIAM) dans le but de permettre aux Municipalités régionales de comté (MRC) d’avoir un plus grand rôle à jouer sur ce plan.