Le Domaine des Pères Sainte-Croix parmi les sites les plus menacés au pays

Le Domaine des Pères Sainte-Croix, à Lac-Simon, figure sur le Palmarès 2014 des 10 sites les plus menacés au pays d'Héritage Canada La Fiducie Nationale (HCFN).
L'organisme de bienfaisance a publié jeudi les noms des dix endroits historiques ou patrimoniaux qu'il considère comme étant les plus en péril à l'échelle nationale. Chaque année, HCFN dévoile une liste du genre qui comprend également les grandes pertes enregistrées au cours des 12 derniers mois. Les sites sélectionnés sont ceux qui sont menacés «par suite de négligence, de manque de fonds, d'aménagement inadéquat et de faiblesses de la législation».
Pour établir son palmarès, HCFN se base sur trois critères, soit l'importance du site, l'imminence de la menace ou la possibilité d'une solution positive et créative et l'appuie de la collectivité en faveur de la préservation du lieu.
En mars dernier, le Domaine des Pères Sainte-Croix a été vendu pour la somme de 2,5 millions $ à une société à numéro dont le premier secteur d'activités est l'exploitation de bâtiments résidentiels et de logements. Deux mois plus tard, trois terrains de 7500 mètres carrés ont été mis sur le marché au coût de 345000 $ chacun, sous réserve de lotissement. Un règlement citant le domaine de 48 acres à titre patrimonial a pourtant été adopté par Lac-Simon en janvier 2013.
 
Plus de détails dans LeDroit du 18 juillet 2014.