André Blais et Gilles Clément, les deux candidats à la mairie de Papineauville.

L'ancien maire veut retrouver son poste

L'ancien maire de Papineauville, André Blais, tentera de reconquérir ce poste en novembre prochain.
Cet ex-politicien a déjà annoncé son intention de se présenter aux élections municipales de 2013. «Je ne pensais pas me relancer dans la politique, mais à la suite de plusieurs demandes de citoyens, j'ai décidé d'y replonger», mentionne celui qui a perdu les élections en 2009 avec une marge de 66 voix.
M. Blais n'a pas encore pensé à son programme électoral. «Il est trop tôt pour me prononcer sur les différents dossiers de la municipalité, affirme-t-il. Avant, je dois rencontrer les gens et discuter avec eux.»
Travailler pour la communauté a toujours fait partie du cheminement de ce futur candidat à la mairie. Avant d'être élu à Papineauville, il a été maire de la municipalité de Sainte-Angélique de 1987 à 1993. Il a aussi été président de la Commission scolaire régionale Papineau.
Clément
Le maire actuel de Papineauville, Gilles Clément, compte lui aussi solliciter un nouveau mandat à la mairie pour «voir les résultats de certaines réalisations.» Parmi les changements qu'il dit avoir apportés avec son conseil, il note la finition des travaux d'aqueduc, la réorganisation administrative, les incitatifs mis en place pour attirer des nouveaux résidents et la consultation publique pour déterminer la vision et la mission de Papineauville.
Selon lui, le point majeur à travailler au cours des prochaines années sera de profiter de l'arrivée de l'autoroute 50. «Il faudra découvrir les opportunités qu'elle nous amène afin de favoriser le développement», indique-t-il.