La MRC de Papineau pourra compter sur 38 nouveaux pompiers volontaires qualifiés.

Du renfort pour les pompiers de la MRC de Papineau

La MRC de Papineau compte maintenant 38 nouveaux pompiers volontaires qualifiés sur son territoire.

Les premières cohortes d’apprentis pompiers à avoir fait leur entrée en mars 2016 au sein du nouveau service de formation régionale uniformisée de la MRC de Papineau viennent d’achever le programme d’une durée de 300 heures et du même souffle leur examen de qualification, confirme le coordonnateur régional à la sécurité publique de la MRC de Papineau, Éric Lacasse.

Le bassin de sapeurs qualifiés à travers la quinzaine de casernes situées sur le territoire de la Municipalité régionale de comté se chiffre maintenant à environ 300.

« Ces 38 pompiers faisaient déjà partie des brigades, mais si tu n’es pas formé selon la nouvelle loi, tu ne peux pas être utilisé sur un lieu de sinistre. Ces pompiers sont maintenant aptes à combattre un incendie, à rentrer à l’intérieur et à donner un coup de main aux équipes de travail », explique M. Lacasse.

Depuis janvier 2016, c’est la firme privée PSM gestion de risques S.E.N.C. qui est responsable de la formation des pompiers dans la Petite-Nation alors que la MRC gère l’entente et le programme monitorat. 

Deux groupes totalisant 22 candidats pompiers sont actuellement en formation et devraient terminer leur enseignement à l’automne 2018. Deux autres cohortes devraient également démarrer le programme au printemps prochain.

Seules les municipalités de Mayo, Mulgrave-and-Derry, Val-des-Bois et Bowman ne sont pas signataires de l’entente. La MRC de Papineau offre toutefois le programme de monitorat à Val-des-Bois et Bowman puisque ces deux municipalités paient leur partie de la quote-part dédiée à ce service. Les pompiers de la brigade d’incendie de la municipalité de Denholm, dans la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, bénéficient également du service de formation régionale en vertu d’une entente signée entre les deux parties.