Lors d’une perquisition effectuée le 19 janvier au domicile du couple, à Val-des-Bois, les agents du bureau des Enquêtes criminelles de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l’Outaouais ont découvert pour l’équivalent de 100 000 $ d’objets volés.

Des voleurs épinglés à Val-des-Bois

La Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l’Outaouais espère bien avoir résolu une vaste série de vol d’objets « non-conventionnels » qui sévissait depuis le printemps dernier dans des domiciles situés aux abords de la route 309, au nord de Buckingham.

Denis Richard, 51 ans, et sa conjointe, tous deux de Val-des-Bois, ont été arrêtés plus tôt cette semaine en lien avec une série d’introductions par effraction perpétrées entre mai 2017 et janvier 2018, le long de la route provinciale, entre les municipalités de L’Ange-Gardien et Notre-Dame-de-la-Salette.

Lors d’une perquisition effectuée le 19 janvier au domicile du couple, à Val-des-Bois, les agents du bureau des Enquêtes criminelles de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l’Outaouais ont découvert pour l’équivalent de 100 000 $ d’objets volés. Parmi les trouvailles, de la nourriture, des articles personnels, des vêtements pour homme et femme, des articles de cuisine, des meubles, de la literie et des couvertures avaient été dérobés par les deux individus. En plus de ces articles d’usage courant, les policiers ont mis la main sur des outils, ordinateurs, bijoux et des laveurs à pression. De l’argent, des remorques ouvertes et fermées, une camionnette et une motocyclette, tous des articles volés également, étaient aussi entreposés sur place. 

Denis Richard a été arrêté le 24 janvier dans la capitale fédérale par le groupe d’intervention tactique du Service de police d’Ottawa. Il a comparu jeudi au palais de justice de Gatineau et fait face à des accusations d’introduction par effraction, de recel et de possession d’outils de cambriolage. Il demeure détenu pour le moment. Quant à sa conjointe, elle a été libérée sous promesse de comparaître. L’enquête se poursuit et d’autres arrestations pourraient avoir lieu en lien avec cette affaire, a précisé vendredi le sergent Martin Fournel de la Sécurité publique des Collines-de-l’Outaouais. 

À noter que des vols semblables auraient aussi été perpétrés sur le territoire de la Sûreté du Québec, dans les municipalités localisées au nord de Notre-Dame-de-la-Salette de même qu’à l’est de ce village.

Toute personne qui aurait été victime d’une introduction par effraction ayant des similitudes avec ce dossier est invitée à communiquer avec les autorités. Pour les résidents de Notre-Dame-de-la-Salette et de L’Ange-Gardien, le numéro à contacter est le 1-888-459-9911.