Le député de Papineau, Alexandre Iracà, dit avoir rencontré à quelques reprises des investisseurs pakistanais.

Des investisseurs pakistanais à Thurso

Des investissements privés de l'ordre de plusieurs millions de dollars pourraient bientôt être annoncés à Thurso.
C'est ce que soutient le député de Papineau, Alexandre Iracà, qui dit avoir déjà rencontré à quelques reprises des groupes d'investisseurs originaires du Pakistan intéressés à se lancer en affaires dans la région. 
Le député de Papineau et le maire de Thurso, Benoît Lauzon, ont d'ailleurs participé à une rencontre plus tôt cette semaine. 
Les hommes d'affaires ont pu visiter différents sites potentiels à Thurso, dont les locaux de l'ancienne usine Planchers Avant-Guard, qui a fermé ses portes en septembre dernier pour cause de faillite. 
«Je leur ai vendu l'idée de venir s'installer dans le comté de Papineau pour plusieurs raisons. Géographiquement, nous sommes très bien situés, près du port de Montréal, d'Ottawa et même des États-Unis. En plus, les taxes et les terrains sont plus que la moitié moins cher ici qu'à Montréal ou à Ottawa», a affirmé M. Iracà au Droit
Ce dernier n'a pas voulu préciser la nature de l'entreprise pour le moment. 
Cependant, des annonces pourraient survenir très rapidement et le projet pourrait créer plusieurs emplois à court terme. 
«Ils semblent très sérieux et ce serait annoncé dans un avenir rapproché. On parle de 2016 et pas d'un projet dans plusieurs années», a indiqué M. Iracà. 
D'autres rencontres sont prévues entre les investisseurs étrangers et le député ces prochaines semaines.