Le coordonnateur et porte-parole du festival, Mario Legault, et le maire de Chénéville, Gilles Tremblay, convient les Chénévillois et gens de la Petite-Nation au coeur du village, du 29 juin au 3 juillet, dans le cadre du Porc-Épique.

Chénéville, royaume du porc et du folklore

Le cochon sera célébré sous toutes ses coutures du 29 juin au 3 juillet prochain à Chénéville, alors que se tiendra la première édition du Festival Le Porc-Épique.
Les organisateurs de l'événement axé sur la «bonne bouffe» et sur le folklore du petit village du nord de la Petite-Nation ont dévoilé la programmation des festivités, lundi soir, à l'hôtel de ville de la municipalité.
Dégustations de produits du terroir et de bière locale, prestations musicales à saveur latine et cubaine sous chapiteau, pièces de théâtre, visite extérieure d'une ferme porcine, séance de contes en public sur la parvis de l'église, souper méchoui, activités pour les enfants, amuseurs publics et plusieurs autres activités marqueront ce happening de cinq jours concentré autour de la thématique du cochon.
À l'instar du Festival de la patate, qui a repris naissance l'été dernier à Notre-Dame-de-la-Paix, le Porc-Épique servira à mettre en valeur le produit du terroir typiquement chénévillois, soutient le coordonnateur du projet et porte-parole du comité organisateur, Mario Legault.