Le ministre des Transports François Bonnardel était de passage dans la MRC de Papineau, vendredi, dans le cadre d’une tournée en Outaouais.

Beaucoup d’optimisme dans Papineau suite au passage du ministre des Transports

Même si le ministre des Transports n’a pas pris d’engagement ferme concernant l’élargissement de l’autoroute 50 et qu’aucun échéancier précis n’est encore sur la table, le préfet de la MRC de Papineau, Benoît Lauzon, se dit satisfait de la rencontre qui s’est déroulée vendredi matin entre les maires de la Municipalité régionale de comté et François Bonnardel, à Papineauville.

Au total, 21 des 24 maires de la MRC de Papineau se sont entretenus pendant un peu plus d’une heure avec le ministre des Transports qui était de passage dans la région. Le ministre responsable de l’Outaouais, ministre de la Famille et député de Papineau, Mathieu Lacombe, était également présent à la réunion.

Benoît Lauzon indique que les élus municipaux de son territoire ont clairement pu exprimer leur volonté de voir l’autoroute 50 être sécurisée et élargie dans les plus brefs délais.

« Le ministre a eu une très bonne écoute et nous a rassurés en nous disant qu’il avait mandaté le MTQ à travailler sur un plan pour l’autoroute 50. Il est beaucoup trop tôt pour lui d’avancer des choses, mais il en fait une priorité et ça nous satisfait. Il nous a garanti que le plan arriverait rapidement dans ce dossier. L’important, c’est de la sécuriser le plus rapidement possible et d’avoir un plan d’action pour des échéanciers concernant l’élargissement », a commenté M. Lauzon.

Les élus de la MRC de Papineau ont également souligné au ministre Bonnardel leur volonté de rapatrier un bureau satellite du MTQ sur leur territoire.

« Pour nous, c’est important de travailler avec des gens qui sont près de nous et qui comprennent nos préoccupations. Quand nous sommes obligés d’appeler toujours au bureau régional à Hull, c’est souvent très compliqué de faire valoir nos besoins », mentionne M. Lauzon.

Le conseil des maires adoptera en janvier une résolution sur les priorités qui ont été établies lors de la rencontre avec le ministre Bonnardel. En plus de l’autoroute 50 et du bureau satellite du MTQ, la mise en place d’un réseau de pistes cyclables dans la Petite-Nation et l’aménagement d’une route carrossable dans la Réserve faunique Papineau-Labelle, afin de relier les municipalités de Bowman et Val-des-Bois au reste de la MRC, seront inscrits au futur plan d’action de l’instance régionale.