La présidente de la Conférence régionale des élus de l'Outaouais et préfète de la MRC Papineau, Paulette Lalande, savourait des hors-d'oeuvre en compagnie du maire d'Alfred-Plantagenet, Jean-Yves Lalonde, lors de la dernière foire gourmande.

À la découverte des produits du terroir

Pour une cinquième année consécutive, des producteurs des deux côtés de la rivière des Outaouais prendront d'assaut les rivages de Montebello et de Lefaivre, les 22, 23 et 24 août, afin de participer à la Foire gourmande Outaouais-Est ontarien.
La Table agroalimentaire de l'Outaouais (TAO) et le Réseau agroalimentaire de l'Est ontarien ont dévoilé, hier, la programmation en vue de ce rendez-vous prisé autant par les amateurs de produits locaux que par les agriculteurs et entrepreneurs du secteur gastronomique en provenance des deux rives.
La formule allongée sur trois jours sera une fois de plus à l'honneur pour cette cinquième édition. Un total d'une soixantaine de producteurs et transformateurs de l'Outaouais déballeront leurs produits à travers les multiples kiosques érigés pour l'occasion.
Au menu de la fin de semaine, plusieurs activités familiales, de nombreuses dégustations et événements culinaires, parmi lesquels on retrouve entre autres des ateliers de cuisine pour petits et grands. Un repas gastronomique six services servira de plat d'entrée à la foire le 22 août, du côté de Lefaivre, alors qu'un méchoui festif se déroulera au même moment à la marina de Montebello.
La journée du samedi, qui se déroulera uniquement du côté de Montebello, sera encore une fois consacrée à la famille, alors que les visiteurs pourront traverser la rivière en navette le dimanche afin d'explorer les deux endroits.
«Il y a un intérêt grandissant envers les produits du terroir et les gens veulent de plus en plus savoir ce qu'ils mangent et qui produit leur nourriture. C'est le seul événement dans la région qui est dédié à la promotion des artisans régionaux. On permet aux consommateurs de pouvoir découvrir les produits qui se font dans leur cour et d'échanger avec les producteurs», note le directeur général de la TAO, Vincent Philibert, en guise d'hypothèse pour expliquer le succès de la foire gourmande.
Le nombre de visiteurs est en constante croissance depuis le lancement de l'événement en 2010, étant passé de 2000 à 9000 personnes en cinq ans.
La présidente de la Conférence régionale des élus de l'Outaouais et préfète de la MRC Papineau, Paulette Lalande, n'hésite pas à qualifier ce happening épicurien comme étant «rassembleur et incontournable» pour l'Est ontarien et la Petite-Nation.
«Cet événement qui pouvait sembler un beau rêve il y a cinq ans est maintenant devenu l'emblème d'une formule à succès», a-t-elle lancé. Elle a du même souffle invité les gens à acheter localement.
Un coût de 5$ sera désormais imposé aux adultes pour entrer sur l'un ou l'autre des sites. Un bracelet, au coût de 7$, pourra être acheté pour le week-end entier. L'entrée sera gratuite pour les enfants de 12 ans et moins.