Christine Bacon et Magali Lewis ont été les architectes et responsables de l’équipe de bénévoles de MosaïCanada 150.

Le succès de MosaïCanada 150

L’exposition MosaïCanada 150 / Gatineau 2017 présentée au parc Jacques-Cartier à Gatineau cet été a connu un succès extraordinaire et a été un événement marquant du 150e anniversaire de la Confédération. Cette reconnaissance souligne le grand talent de ses artisans exprimé magnifiquement dans des chefs-d’œuvre horticoles. Pour le dynamisme de son équipe et des 600 bénévoles qui ont travaillé d’arrache-pied pour sa réussite, Le Droit et Radio-Canada lui décernent le titre de Personnalité de la semaine.

L’exposition MosaïCanada 150 a attiré plus de 1 300 000 visiteurs cet été au parc Jacques-Cartier, une réussite remarquable qui a dépassé toutes les prévisions parmi tous les événements marquant le 150e anniversaire de la Confédération.

Derrière cette grande aventure historique, toute une équipe a travaillé d’arrache-pied pour que les œuvres horticoles préparées avec soin par ses artisans nous transportent dans un kaléidoscope riche et surprenant par ses formes et ses couleurs.

Pendant les 107 jours de l’exposition, 600 bénévoles ont donné de leur temps pour accueillir les visiteurs. Des jeunes, des adultes, mais surtout des aînés venus de tous les milieux ont été de vrais ambassadeurs parce qu’ils voulaient contribuer au succès de l’événement.

Magali Lewis et Christine Bacon, toutes deux de Gatineau, ont été les architectes et responsables de cette équipe de bénévoles généreux. Elles ont travaillé ensemble pour réunir l’équipe et maintenir « la flamme », un défi auquel les bénévoles ont répondu par leur présence continue, beau temps, mauvais temps.

« En moyenne, il y avait toujours entre 25 et 40 bénévoles. La majorité était composée de personnes à la retraite qui étaient très dévouées. Ils ont été extraordinaires. Ils ont tissé de liens entre eux. Je suis certaine qu’ils vont continuer à se revoir » a raconté Magali Lewis, directrice des opérations et de la coordination, qui a initié les démarches pour l’équipe des bénévoles qu’a ensuite dirigée Christine Bacon, gestionnaire des bénévoles, jusqu’à la fin de l’exposition.  

« Au début, je suis venue moi-même avec l’idée d’être bénévole. Mais je trouvais le projet tellement emballant que je suis allée voir la direction pour dire que je voulais faire partie de cette équipe », a raconté Christine Bacon. 

Certains sont venus plus de 50 fois donner de leur temps, soit une journée sur deux, alors qu’un d’entre eux, Denis Gaudreau, est venu prêter main-forte plus de 100 fois, soit presque tous les jours. 

« Les bénévoles ont été formidables. Les jeunes, les adultes, les aînés. On se parlait des rencontres avec des gens venus du monde entier, avec les yeux pétillants. Il y avait beaucoup de joie qui rayonnait à travers tout cela. Ce fut une expérience extraordinaire » a témoigné Christine Bacon, en parlant des centaines de bénévoles qui étaient sous son aile.

De nombreux visiteurs ont déjà pris la peine d’envoyer un courriel à l’équipe pour souligner qu’ils avaient aimé l’exposition et leur visite. « Quand les gens étaient sur le site, ils étaient heureux. Et quand ils quittaient, ils avaient encore le sourire, encore éblouis par l’exposition. C’était remarquable », a raconté Magali Lewis.