Le Droit
François Biron, et sa conjointe Julie Beauregard, de la ferme Chapeau Melon de l’Ange-Gardien.
François Biron, et sa conjointe Julie Beauregard, de la ferme Chapeau Melon de l’Ange-Gardien.

La belle histoire de la ferme Chapeau Melon de l’Ange-Gardien

Paul Gaboury
Paul Gaboury
Collaboration spéciale
L’agriculture biologique prend de plus en plus sa place dans les assiettes des consommateurs. François Biron, et sa conjointe Julie Beauregard, de la ferme Chapeau Melon de l’Ange-Gardien, cultivent une dizaine de légumes, parfois encore peu connus, qu’ils vendent à plusieurs importants distributeurs. Le marché bio est florissant, et ils sont des complices de cet important virage pour le développement durable qui n’a pas fini de nous surprendre.