Le Souper des médias au profit des Petits déjeuners de la Soupière de l'Amitié de Gatineau.
Le Souper des médias au profit des Petits déjeuners de la Soupière de l'Amitié de Gatineau.

Pas de souper des médias, ni de tourtière, ni de tarte aux pommes à la Soupière

Le Droit
En pleine restructuration, la Soupière de l'Amitié de Gatineau a décidé de mettre en veilleuse deux de ses plus importantes activités de financement.
Le Souper des médias, qui avait permis d'amasser 206000$ l'automne dernier, et la campagne de tourtières et de tartes aux pommes, dont les ventes s'étaient chiffrées à 37000$ en 2013, sont annulés pour cette année. L'organisme, qui avait déclaré faillite en mai avant d'être sauvé in extremis lorsque la femme d'affaires Huguette Koller a épongé ses dettes d'un demi-million$, soutient avoir dû prendre cette décision en raison de la logistique entourant ces deux activités et du manque de temps.