Une première tournée a récemment été effectuée sur le territoire de Papineauville et plus d’une dizaine de propriétaires récalcitrants ont été ciblés.

Papineauville part à la chasse aux récalcitrants

Absence de revêtement extérieur sur un édifice, zone d’entreposage d’usage commercial ou industriel non clôturée, terrains insalubres... Les propriétaires de bâtiments de Papineauville ne respectant pas la règlementation municipale concernant l’esthétique des immeubles seront surveillés de très près au cours des prochains mois.

Le nouveau conseil de Papineauville entend faire respecter avec plus de fermeté ses différents règlements afin de bonifier l’attractivité de la municipalité, confirme le maire, Christian Beauchamp.

L’administration a été tolérante par le passé dans différentes situations, mais le livre de règlements sera désormais appliqué à la lettre, avise la municipalité. 

« De plus en plus de citoyens se plaignent aux élus de la propreté des propriétés. Il y a par exemple des maisons non terminées où le revêtement extérieur n’est pas en place. On a des gens qui entretiennent leur maison de façon conforme et souvent leurs voisins ne font pas ce qu’ils ont à faire, ce qui crée des irritants. On veut se concentrer sur ce type d’infractions en 2018 », affirme M. Beauchamp.

Si Papineauville peut se permettre aujourd’hui de s’attaquer à l’amélioration visuelle de ses bâtiments, c’est notamment parce qu’un inspecteur adjoint au responsable de l’urbanisme et de l’environnement de la municipalité a été embauché depuis 2017. « Il y a quelques années, nous avions un service d’urbanisme à 28 heures par semaine. Nous sommes rendus à 35 heures plus les 20 heures fournies par l’aide, ce qui nous donne plus de marge pour faire appliquer notre règlementation. Il va y avoir de plus en plus d’inspections qui seront faites », soutient le premier magistrat.

Une première tournée a récemment été effectuée sur le territoire de Papineauville et plus d’une dizaine de propriétaires récalcitrants ont été ciblés. Des avis de non-conformité seront envoyés à ceux-ci dans les prochaines semaines. Des constats d’infraction suivront si les propriétaires concernés ne répondent pas aux exigences des autorités.

« Ces gens ont l’obligation de communiquer avec nous. On ne dit pas qu’on va envoyer immédiatement des amendes, mais on veut la collaboration des personnes pour qu’on fixe des échéanciers afin qu’elles se plient à la règlementation dans des délais raisonnables », note M. Beauchamp. Le montant d’un constat pour une situation d’insalubrité à Papineauville est de 200$ pour une personne physique et de 400$ pour une personne morale.