Vote en faveur d’un refuge dans Vanier

Le Comité de l’urbanisme de la ville d’Ottawa a finalement voté, vendredi soir, après trois jours de consultations publiques, en faveur de la proposition de l’Armée du Salut de construire un complexe de 350 lits d’urgence pour sans-abri et toxicomanes dans Vanier sur le chemin Montréal.

Dans les faits, sur un plan plus technique, « le Comité de l’urbanisme de la Ville d’Ottawa recommande donc au conseil municipal d’approuver les modifications au Plan officiel et au Règlement de zonage nécessaires au déménagement du refuge de l’Armée du Salut ».

À l’issue du vote, six conseillers membres du comité se sont prononcés en faveur de la proposition contre trois qui s’y sont opposés. 

Ainsi, les conseillers Jan Harder (qui est également la présidente du Comité de l’urbanisme), Tim Tierney, Jean Cloutier, Allan Hubley, Shad Qadri et Stephen Blais ont voté en faveur de la proposition, tandis que Tobi Nussbaum, Riley Brockington et Jeff Leiper ont voté contre.  

Le tout se dirige désormais vers le conseil municipal où les 23 conseillers municipaux devront à leur tour, tous ensemble, se prononcer sur cette même proposition controversée ; vote qui aura vraisemblablement lieu dès mercredi prochain.

Exactement 179 délégations s’étaient inscrites pour prendre la parole lors des consultations publiques de mardi, mercredi et vendredi. 

Le comité a finalement entendu 145 présentations et reçu plus de 150 observations écrites. Dans la seule journée de vendredi, 92 individus et organismes avaient réclamé le droit d’être entendus. Au cours de cette dernière journée, une résidante a été expulsée pour avoir insulté la présidente du comité.

Au fil de ces journées de discussions fort émotives, la vaste majorité des intervenants s’est prononcée contre l’installation de ce centre multiservice de l’Armée du Salut sur le chemin Montréal.