Alors que la période de test de 12 jours du nouveau train léger d’Ottawa devait prendre fin vendredi, voilà que la remise des clés officielle prévue pour le 16 août pourrait devoir attendre au moins une autre semaine.

Vers un autre retard pour le train léger d’Ottawa ?

Alors que la période de test de 12 jours du nouveau train léger d’Ottawa devait prendre fin vendredi, voilà que la remise des clés officielle prévue pour le 16 août pourrait devoir attendre au moins une autre semaine.

Selon les informations de CBC, le consortium Rideau Transit Group (RTG) pourrait ne pas être en mesure de compléter la période de mise en fonction avant la date butoir du 16 août.

Rappelons que RTG devait procéder à une période de test de 12 jours au cours de laquelle le système devait fonctionner sans anicroche sous peine de recommencer le processus à zéro. Il s’agit de la dernière étape avant la remise des clés à la Ville.

Lorsque rejoint par Le Droit, la Ville d’Ottawa s’est faite avare de commentaires. Pour sa part, le directeur général d’OC Transpo, John Manconi, se contente de souligner que « le certificateur indépendant confirmera si RTG a rempli toutes les exigences de mise en fonctionnement (...). Une fois cela confirmé, le personnel en informera le Conseil, les membres de la Commission du transport en commun, le public et les médias ».

Il est donc difficile de déterminer si la période de tests est bel et bien terminée ou si elle recommencera à la case départ la semaine prochaine.

La remise des clés du train léger d’Ottawa, un projet de 2,1 milliards $, a déjà été reportée à quatre reprises depuis 2018.