Un ex-membre du C.A. de la CCN propose des idées audacieuses qui transformeraient le visage du centre-ville d’Ottawa. Il propose notamment de transformer la rue Wellington en voie piétonnière.

Une rue Wellington piétonnière et un tramway interprovincial?

Transformer la rue Wellington en voie piétonnière et construire un tramway qui fait une boucle entre les centres-ville de Gatineau et d’Ottawa, deux idées pour le moins originales mises de l’avant par un ex-membre du conseil d’administration de la Commission de la capitale nationale (CCN).

La première idée avait été formulée en avril dernier dans une autre lettre envoyée au Ottawa Citizen. Il y affirmait que le projet d’investir pour rajeunir le marché piétonnier de la rue Sparks était une mauvaise idée et qu’il fallait « s’avouer vaincu et explorer un projet d’envergure nationale ».

« Nous avons essayé pendant 60 ans de faire fonctionner l’axe commercial piétonnier sur la rue Sparks, sans succès. Pourquoi est-ce que la rue Wellington, devant la colline parlementaire, ne serait pas le mail piétonnier, un lieu de rassemblement où célébrer le Canada ? », explique M. Plamondon en entrevue avec Le Droit.

« J’ai parlé à beaucoup de gens : des urbanistes, des architectes et des anciens élus de tous les paliers de gouvernement. Tout le monde aime l’idée, sauf les représentants de la Ville d’Ottawa », ajoute Bob Plamondon, précisant que leur principale réticence est la réaction négative des automobilistes qui empruntent la rue Wellington.

La seconde proposition offre une partie de la solution. Bob Plamondon suggère la construction d’un tramway qui formerait une boucle entre Ottawa et Gatineau en passant par les ponts Alexandra et Portage, ainsi que sur la rue Wellington et l’avenue Laurier à Gatineau.

« Ça créerait plus d’espaces ouverts, ça rendrait la vie plus facile aux travailleurs qui doivent se déplacer régulièrement d’un centre-ville à l’autre et ça créerait une connexion efficace entre les systèmes de transport en commun de Gatineau et d’Ottawa », indique l’auteur de la lettre ouverte, ajoutant que le tramway permettrait d’éliminer la circulation d’autobus devant le parlement.

M. Plamondon assure n’avoir aucun intérêt pécuniaire à faire la promotion de ces idées et soutient qu’il souhaite uniquement « créer une meilleure capitale ».

« Je suis un résident d’Ottawa depuis près de 50 ans et j’ai été impliqué dans le domaine des politiques publiques depuis plus de 30 ans, affirme Bob Plamondon. Mon temps à la CCN m’a informé des enjeux et des opportunités dans notre région et m’a donné une certaine plateforme pour défendre des idées plus grandes et plus audacieuses. »