Le maire d'Ottawa Jim Watson, le ministre de l'Infrastructure de l'Ontario, Bob Chiarelli, ainsi que le député fédéral d'Ottawa-Sud, David McGuinty.

Une entente tripartite de 60 M$ pour l'eau à Ottawa

Se targuant d'avoir la meilleure eau potable en province, la Ville d'Ottawa pourra moderniser davantage ses infrastructures de traitement de l'eau alors que 18 nouveaux projets pourront se concrétiser grâce à une entente tripartite totalisant 60,4 millions $ annoncée mardi.
Le gouvernement fédéral assume jusqu'à 50% du financement, soit 30,2 millions $, alors que le gouvernement provincial et la municipalité s'engagent à fournir chacun le quart de la facture (15,1 millions $) pour ces projets approuvés dans le cadre du Fonds pour l'eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU).
La capitale fédérale pourra entre autres réaliser avec ce financement un projet d'amélioration du chauffage, de la ventilation et de la climatisation au Centre environnemental Robert O. Picard (18 millions $), situé aux abords de la rivière des Outaouais, en plus de la construction de la nouvelle installation de gestion des eaux pluviales et de dépôt de la neige de New Carp, dans l'ouest de la ville (10,9 millions $). Plus de 70 ponceaux seront aussi remplacés partout sur le territoire dans le but d'améliorer le drainage et de protéger les infrastructures routières (7,4 millions $).
Ottawa obtient la plus grande part du gâteau de la somme accordée par le fédéral dans la région mais d'autres municipalités comme La Nation (430 000$) pourront aussi en bénéficier.