Le retard du train léger à coûté près de 25 millions $ jusqu'à présent.

Un retard de 25 millions pour le train léger

Les retards dans les travaux du train léger ont coûté près de 25 millions $ jusqu’à présent, selon une note de service envoyée par le trésorier de la ville aux membres du conseil mercredi.

La Ville espère récupérer la majorité des frais du Rideau Transit Group (RTG), le consortium qui construit le système de train léger. Il n’y a cependant aucune garantie que la Ville pourra recouvrir ces frais. Les retards ont entraîné des coûts supplémentaires pour la Ville, notamment en ce qui a trait au maintien des autobus d’OC Transpo sur la route plus longtemps que prévu ainsi qu’à l’extension des détours des autobus. Lorsqu’il a été révélé en septembre que RTG manquerait l’échéance du 2 novembre pour remettre le projet à la ville, le comité des finances et du développement économique a demandé au trésorier Marian Simulik de lui fournir un rapport sur les coûts des retards. Le rapport confirme que RTG n’a toujours pas confirmé de nouvelle date pour la remise du train léger.