Le nouvel escalier, plus large, est composé de 28 paliers qui servent également de plateformes d’observation pour le public.

Un prix pour l’escalier du Parlement

Le projet de réhabilitation de l’escalier de l’escarpement de la colline du Parlement, achevé en 2016 au coût de six millions $, vient de remporter un prix pancanadien remis par l’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC).

Réalisé par la firme d’architectes Civitas, le projet amorcé à l’automne 2013 consistait à reconstruire l’escalier en bois et béton, pusique l’ancien était devenu dangereux en raison de son état de détérioration avancé, souligne Services publics et Approvisionnement Canada.

Le nouvel escalier, plus large, est composé de 28 paliers qui servent également de plateformes d’observation pour le public.

Des travaux d’aménagement paysager ont aussi été réalisés, précise le ministère, qui souligne que « des espèces envahissantes, comme l’érable à Giguère et l’érable de Norvège ont été retirées pour qu’on y plante de nouvelles espèces indigènes telles que l’érable rouge, l’érable argenté et le sapin baumier. » 

La démonstration d’une compréhension profonde du métier d’architecte paysagiste, la démonstration d’une prise de conscience environnementale ou sociale exemplaire ainsi que l’innovation sur le plan du concept, des matériaux et de la mise en oeuvre étaient au nombre des critères évalués. 

Au total, 15 distinctions nationales ont été décernées, et du nombre, le Prix d’excellence du jury a été remis au Parc provincial Upper Fort Garry, situé dans le centre-ville de Winnipeg. 

Les prix seront décernés aux gagnants lors de la conférence de l’AAPC, prévue le 7 avril à Toronto.