Denis Leblond, à droite, a été honoré par OC Transpo.

Un chauffeur d’OC Transpo récompensé

Denis Leblond, chauffeur d’OC Transpo, se souviendra longtemps de la soirée du 26 septembre 2017 lorsqu’un homme est monté à bord de son autobus avec un enfant.

« J’étais sur la rue Rideau près de la rue Nelson quand l’homme est embarqué rapidement sans payer, se rappelle le conducteur. Je m’apprêtais à fermer la porte quand j’ai aperçu une femme qui tenait une petite fille et qui me faisait signe. Elle m’a demandé de ne pas partir en disant que l’homme avait pris l’enfant sans permission. »

Sans hésiter, M. Leblond a alors contacté l’équipe du Centre de contrôle des opérations pour demander du soutien et de l’assistance. En attendant l’arrivée des agents de police, le conducteur d’autobus a dû maîtriser la situation et s’assurer que le garçon de deux ans soit sain et sauf.

« L’homme a crié à la dame que ça ne lui dérangeait pas que la police vienne et qu’il n’avait pas peur de se faire tuer. Tout ce qu’il voulait c’était de prendre son enfant », raconte le chauffeur, qui cumule 11 ans d’expérience au sein d’OC Transpo. Il avoue comprendre l’homme jusqu’à un certain point puisqu’il est lui-même père de famille.

L’homme a finalement cédé l’enfant au terme des négociations avec les policiers. Il a été arrêté et des accusations ont été portées contre lui.

« J’étais content quand tout s’est terminé, surtout à cause de la petite sœur qui pleurait. Je n’ai pas revu l’enfant ni l’homme, mais j’espère que leur situation se règle bien », confie l’employé qui avoue être passionné par la conduite et le contact avec les gens.

Pour le rôle qu’il a joué et l’assistance qu’il a prêtée à l’enfant, Denis Leblond a reçu le prix Transecure, jeudi en compagnie de 14 collègues qui ont eux aussi fait preuve de dévouement pour venir en aide à des citoyens.

De plus, M. Leblond a reçu le certificat d’employé de l’année pour avoir assuré la sécurité du bambin.

OC Transpo a lancé le programme Transecure en 1989 et depuis, 11 291 appels ont été reçus où les employés ont porté secours à des personnes en détresse.