Les municipalités ont annoncé que leurs prises d'eau seront de nouveau fonctionnelles sous peu. Vendredi pour Lévis, lundi pour les villes beauceronnes.

Tarifs pour l'eau et égouts: Ottawa examinera divers scénarios

L'utilisation judicieuse de l'eau par les résidents d'Ottawa cause des maux de tête à la municipalité qui planche sur différents scénarios afin de trouver le moyen de pallier un manque à gagner de 22 millions $ dans les coffres de la Ville.
Depuis la fusion de 2001, la consommation d'eau a chuté de 30 % à Ottawa, malgré une croissance de sa population.
Une consommation réduite se traduit donc en baisse de revenus, Ces sommes non perçues vont manquer cruellement à la Ville pour maintenir à niveau des infrastructures datant de plus de 60 ans dans certains cas, a expliqué Isabelle Jasmin, trésorière adjointe à la municipalité. Le plan directeur à long terme de la Ville d'Ottawa prévoit des investissements de 2,7 milliards $ dans des projets liés à l'eau et aux égouts d'ici 2022.
La Ville d'Ottawa entreprendra une analyse plus approfondie des moyens lui permettant d'instaurer une nouvelle structure tarifaire pour générer plus de revenus. Des séances d'information publiques doivent se tenir à l'automne avant de déterminer la solution finale au début de l'année prochaine.
Les usagers ont déjà observé une hausse moyenne de 6 % à leur facture d'eau et d'égouts cette année.
À l'heure actuelle, Ottawa figure parmi la minorité des villes ontariennes de taille comparable optant pour une structure tarifaire basée sur la consommation.