Les services seront maintenus au site d’injection supervisée de la rue Clarence

Services maintenus au site d’injection de la rue Clarence

Les services seront maintenus au site d’injection supervisée de la rue Clarence, a déclaré le maire d’Ottawa Jim Watson.

Ce dernier n’a pas l’intention de jeter la serviette et compte défendre le service lors d’un entretien prévu plus tard cette semaine avec la ministre de la Santé et des soins de longue durée de l’Ontario, Christine Elliott.

« Ça va rester ouvert au moins pour les prochains mois grâce aux fonds de Santé publique, a expliqué le maire. Si la province change d’avis, c’est merveilleux et si le fédéral embarque c’est encore mieux, mais si ça échoue, nous allons trouver un moyen pour le garder ouvert. »

Le premier magistrat a envoyé une missive à la province lundi en demandant au gouvernement Ford de reculer au sujet de sa décision de ne plus allouer des fonds au centre d’injection géré par Santé publique Ottawa.

« Le centre est ouvert et ça va continuer dans l’avenir parce que je pense que c’est vraiment important d’offrir ce service à des personnes dans le marché By et dans la basse-ville », a-t-il martelé au lendemain de l’envoi de sa lettre. Il affirme avoir entamé des discussions avec le gouvernement fédéral afin d’obtenir leur appui.