Le service d’autobus en parallèle à la Ligne de la Confédération risque d’être encore nécessaire en début de semaine prochaine, affirme le directeur général d’OC Transpo, John Manconi, dans une mise à jour écrite du service de l’O-Train.  

Service au ralenti ce week-end pour le train léger d'Ottawa

Le service d’autobus en parallèle à la Ligne de la Confédération risque d’être encore nécessaire en début de semaine prochaine, affirme le directeur général d’OC Transpo, John Manconi, dans une mise à jour écrite du service de l’O-Train.  

Neuf trains étaient disponibles pour le service aux heures de pointe du matin et de l’après-midi, vendredi. À 20h, 10 trains étaient en service. L’O-Train a fonctionné avec seulement sept trains pour la majorité de la journée, jeudi.

M. Manconi s’attend à ce que ce nombre de véhicules demeure inchangé au courant du week-end, ce qui fera en sorte qu’un train passera toutes les 7 minutes, plutôt qu’aux 5 minutes comme c’est habituellement le cas.

« Ce nombre de trains sera suffisant pour transporter le volume normal de passagers que nous avons la fin de semaine. Les services d’autobus supplémentaires S1 et R1 ne seront pas nécessaires durant la fin de semaine », explique John Manconi, précisant que le service de remplacement R1 sera tout de même déployé en cas d’interruption du service ferroviaire.

Prévisions pour lundi

« À ce moment-ci », le directeur général d’OC Transpo soutient qu’il faut s’attendre à qu’il y ait toujours un nombre de trains réduit sur rail lundi prochain.

« Nous continuons de mettre de la pression sur RTG pour rétablir le niveau de service normal le plus rapidement possible », écrit M. Manconi.

Le service de navettes S1 qui va directement des stations Blair, Tunney’s Pasture et Hurdman vers le centre-ville en matinée — l’inverse en après-midi — et le service d’autobus en parallèle R1 qui s’arrête à chaque station seront donc déployés pour l’heure de pointe matinale.

Rappelons que plusieurs trains sont indisponibles en raison des nombreux bris survenus sur la Ligne de la Confédération mercredi et jeudi, durant la tempête de neige. Une pièce d’équipement de la caténaire aérienne à l’est de la station St-Laurent s’était desserrée mercredi après-midi, tandis qu’un problème d’alimentation électrique s’est ensuite produit en soirée à la station uOttawa.

En matinée jeudi, trois autres trains se sont immobilisés sur la Ligne 1 de l’O-Train : deux à la station Tremblay et un autre à la station Rideau.