Les 17 aspirants élus devront trouver un moyen de se démarquer s’ils veulent être nommés au poste de conseiller municipal.

Rideau-Rockcliffe: les électeurs appelés aux urnes

C’est jour de vote par anticipation vendredi dans le quartier Rideau-Rockcliffe à Ottawa. Plus de 27 000 électeurs admissibles sont invités à se rendre dans un bureau de vote entre 10 h et 20 h.

La lutte à 17 pourrait faire en sorte que le vainqueur récolte un faible pourcentage du vote populaire. Le conseiller sortant, Tobi Nussbaum, a démissionné de son poste trois mois après sa réélection en octobre dernier. Ce dernier a accepté un nouveau défi à la tête de la Commission de la capitale nationale.

Le personnel municipal estime que le taux de participation dans Rideau-Rocklifffe pourrait osciller autour de 20 %.

« On a fait un comparatif avec l’élection partielle dans Orléans en 2006 qui avait obtenu 24 % de taux de participation et si on regarde ailleurs en Ontario les élections partielles attirent environ 20 % des électeurs », explique Milan Stevanovic, gestionnaire de programme de direction au bureau des élections.

Lors du scrutin général en octobre dernier, le taux de participation a atteint 37 % alors que deux candidats s’opposaient. Le taux était de 40 % en 2014 et 42 % quatre ans auparavant.

Pour assurer la participation du plus grand nombre d’électeurs possible, la municipalité a utilisé les réseaux sociaux et les médias traditionnels. De plus, des publicités sur les autobus d’OC Transpo qui parcourent ce quartier ont été affichées.

« C’est un défi quand on a une élection juste dans un quartier. L’information n’est pas omniprésente comme pendant une élection ordinaire », ajoute M. Stevanovic.

Les 17 aspirants élus devront trouver un moyen de se démarquer s’ils veulent être nommés au poste de conseiller municipal. Le record pour le plus grand nombre de candidats à l’échelle de la municipalité revient au scrutin de 2010 avec 20 candidats à la mairie. Plus récemment, 17 noms figuraient sur le bulletin de vote dans le quartier Orléans lors de l’élection générale en octobre dernier.

Le jour du scrutin, le 15 avril prochain, 18 bureaux de vote seront ouverts entre 10 h et 20 h.

En tout, 35 000 bulletins de vote seront disponibles, ces derniers seront de format légal en raison du nombre élevé de candidats.

La Ville assure que du personnel francophone sera présent dans chacun des bureaux de vote lors des deux dates. Sur les 240 personnes qui travailleront au cours des deux jours de vote moins d’une dizaine serait unilingue anglophone.

Le coût prévu de l’élection partielle dans Rideau-Rockcliffe est de 329 500 $ et est financé à même un fonds de réserve.

Les résultats seront dévoilés le soir du 15 avril après la fermeture des bureaux de vote.