«Nous apprécions les centaines de bénévoles qui sont venus en fin de semaine, mais il nous en faudra encore plus», a affirmé le maire d'Ottawa, Jim Watson.

Retrait de sacs de sable: le maire d'Ottawa veut l'aide de l'Armée

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, espère pouvoir compter sur les Forces armées pour retirer les sacs de sable un peu partout sur le territoire de la capitale fédérale.

Le premier magistrat de la Ville souligne qu’il y a des milliers de poches de sables à retirer des digues construites pour protéger des propriétés et des infrastructures de la crue printanière.

«Nous avons besoin de plus de bénévoles dans les quartiers comme Cumberland et West Carleton. Les sacs de sable ne se retireront pas seuls. Nous apprécions les centaines de bénévoles qui sont venus en fin de semaine, mais il nous en faudra encore plus», affirme M. Watson.

Le maire souhaite s’entretenir avec son directeur général, Steve Kanellakos, pour déterminer s’il est possible que des soldats viennent donner un coup de main aux citoyens des zones qui ont été inondées dans les dernières semaines.

«La tradition est que les Forces armées n’aident pas avec le nettoyage, mais c’est une situation très difficile pour les résidents et pour la Ville d’Ottawa. On va poser la question, est-ce que c’est possible d’appeler les Forces armées canadiennes pour aider?»